Le foot au pays des Lions indomptables

ACTUALITE
TANIERE
CHRONIQUES
PORTRAIT
INTERVIEWS
ANCIENNES GLOIRES
 
 
 
 
 
Vous êtes ici > Accueil > Actualit > Interview > Joseph Antoine Bell : « Le Cameroun n’a qu’à ne pas exécuter ses décisions » >  
Joseph Antoine Bell : « Le Cameroun n’a qu’à ne pas exécuter ses décisions »
Joseph Antoine Bell : « Le Cameroun n’a qu’à ne pas exécuter ses décisions » La réaction de l’ancien international camerounais, après l’annulation par la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc), du processus électoral de la Fécafoot.

La réaction de l’ancien international camerounais, après l’annulation par la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc), du processus électoral de la Fécafoot.

Le 13 novembre 2015
 
 

Comment réagissez-vous à l’annulation du processus électoral de la Fécafoot par la Chambre de conciliation et d’arbitrage ?

Je suis fier d’être Camerounais. Il existe encore dans ce pays, des gens capables d’être droits, de résister à la pression de l’argent et de l’environnement, capables de dire ce qu’ils ont appris à dire à savoir dire la vérité. Tout le monde devra peut-être apprendre quelque chose de ce qui vient de se passer. C’est aussi l’occasion de faire l’autopsie d’une transition, pour pouvoir conclure qu’on a passé 26 mois pour rien. Que, quand nous le disions, il y a eu ceux qui se sont laissés engager par les forces de l’argent. Nous sommes un pays où tout le monde dit que ça ne va pas, mais où chacun ne veut pas faire sa part pour que ça aille.

Aujourd’hui, le processus a été annulé. Nous crions depuis longtemps que monsieur Owona (Joseph, Ndlr.) s’est trompé. Mais disons les choses comme elles sont : l’annulation ne va pas contre Tombi, ni ceux qui se sont permis de faire un consensus. L’annulation va simplement contre le professeur Owona qui, étant un professeur de droit a échoué dans le droit. Il n’a pas raté un penalty, il n’a pas mal tiré un corner…il a échoué sur le plan du droit après 26 mois. Faisons bien ce que nous savons faire. Voilà ce que nous devons retenir.

Qu’est ce qui va se passer maintenant ?

Ce n’est pas à nous de dire ce qui va se passer !

Comment faire appliquer cette décision ?

Ce n’est pas à nous de le faire ! Le Cameroun n’a qu’à ne pas exécuter ses propres décisions. La vérité est établie aujourd’hui sur le sol camerounais. C’est ça qui est important. Nous avons des ministres qui disent tous les jours dans les médias, que nous sommes un Etat de droit. L’Etat de droit c’est celui où les justiciables peuvent bénéficier de la sécurité juridique c’est-à-dire que : quand une décision est rendue, qu’elle soit appliquée. Cette décision montre qu’au Cameroun il y a des gens capables de dire le droit. Tout le monde sait que les sentences sont exécutoires au prononcé. Beaucoup de gens dans cet Etat ont reçu en grande pompe quelqu’un mal élu, en faisant comme si en l’adoubant, il deviendra légitime et légal.

Propos recueillis par Arthur Wandji

 

 
13-11-2015 14:08:07
kamerfoot.com Imprimer l'article
Envoyer à ....
     
 
 
SUR LE MEME SUJET
 
CDC: Victoria United montre la porte de sortie à Feutcheu, 2 - 0
Lions A': Amateurisme et légèreté au rendez-vous
Chan 2018: 31 Lions A' convoqués
Fécafoot: De nouvelles dames en charge du football féminin
Lions Indomptables: Tchami va répondre de ses actes
Début saison 2017-2018: Les présidents de clubs n'en croient pas...
Coupe du Cameroun: Les combinaisons des 8emes de finales
Nécrologie: Léonard Nseke n'est plus!
Classement Fifa: Le Cameroun toujours à la traîne
Football Coupe du Cameroun 2017 : Les clubs qualifiés pour les 8e de finale :

 
 
DANS LA MEME RUBRIQUE Interview
 
Ekedi : «Je suis prêt mentalement, physiquement et psychologiquement, le coach ....»
JSK : Ekedi est concerné par le match du NAHD
Charles Mongue Mouyeme :Tombi A Roko n’a jamais été président de la Fecafoot
Steve Ekedi ouvre son cœur : « Si je n’avais pas signé à la JSK, je n’allais peut-être pas jouer en Algérie »
Joseph Antoine Bell : Le Cameroun peut organiser la Can à 24 équipes
Can 2019 : Patrick Mboma perd espoir
Thomas Nkono : ‘’Fabrice Ondoa est très doué et fait preuve d’une grande maturité ‘’
Pr Proper Nkou Mvondo : ‘’ Tombi A Roko ira en prison parce qu’il distrait l’argent du football ’’
Charley Fomen : '' j'ai refusé la Chine il y'a 3 ans parce que je me disais que j'étais jeune ''
Gianni Infantino: «Je suis impatient de travailler avec Ahmad»

 

 
PUB
 
ACTUALITE
Actualité
Anciennes Gloires
Chronique
Compétition
Foot Pro
Interview
Ligue 1
Ligue 1 et 2
ligue 2
Portrait
Tanière
 
 
DERNIERES BREVES

breve Lions indomptables : une...
breve Ligue 1,en match de...
breve Can U 20: Les...
breve comment une meme societe...
breve Chers confrères, Nous sommes au...
breve Gambie-Cameroun: Aurélien Chedjou forfait. Le...
breve Ligue 1 rien n'est...
breve Classement de la ligue...
breve Ligue 1 rien n'est...
breve 32 eme journée de...

 

 
RECHERCHER
 

Entrez les mots clés à rechercher

 
 
SONDAGE
 
Qui Gagnera les lections Ligue de Foot Pro ?
Voir les rsultats
 
 
NEWSLETTER
 
Entrez votre adresse email pour ne rien rater
 
 
 
 

Suivez notre actualit seconde par seconde sur twitter

Accueil | RSS | Notre Equipe | Contacts | Publicité | Recrutement | Partenaires | Infos légales | Liens football
2017 © kamerfoot.com - All Rights Reserved