Le foot au pays des Lions indomptables

ACTUALITE
TANIERE
CHRONIQUES
PORTRAIT
INTERVIEWS
ANCIENNES GLOIRES
 
 
 
 
 
Vous êtes ici > Accueil > Actualit > Interview > Affaire TKC : Le préfet du Mfoundi Jean Claude Tsila se prononce >  
Affaire TKC : Le préfet du Mfoundi Jean Claude Tsila se prononce
Affaire TKC : Le préfet du Mfoundi  Jean Claude Tsila se prononce Le préfet du département du Mfoundi revient de long en large sur la crise chez les noir et blanc de Mvog Ada, il justifie également sa décision d’interdire les matches du Tonnerre dans le département du Mfoundi, son territoire de commandement.

 

 

Après votre décision est ce qu’on peut dire que le Tonnerre Kalara club est non grata dans le Mfoundi ?
 
 Le Tonne Kalara club n’est pas non grata dans le département du Mfoundi,  il se fait tout simplement que des dissensions sont nées au sein du Tonnerre, deux tendances rivales s’affrontent et bien évidement  j’ai été saisi en date du 9 mars  2017 par monsieur Onambelé Zibi qui me saisissait pour me dire que les incidents, des atteintes graves à l’ordre public pourraient survenir lors de la rencontre qui opposerait le Tonnerre kalara club à Botafogo. le 10 mars 2017, je reçois aussi une correspondance du General Pierre Semengue qui me parle des risques d’insécurité et de tensions qui pourraient survenir lors des rencontres du club Tonnerre, il sollicitait donc une meilleure prise en considération, les moyens de sécurité appropriés afin d’éviter tout trouble à l’ordre public, évidement lorsque je reçois ces deux correspondances qui posent le même problème et qui voit déjà se profiler à l’horizon les atteintes graves à l’ordre public, j’ai saisi mes collaborateurs de la police et de la gendarmerie afin qu’un dispositif sécuritaire, important soit déployé au stade militaire de Yaoundé, ce qui a été fait. Rendu au stade militaire de Yaoundé, il y avait vraiment de l’électricité dans l’air, parce que les tendances ont même recruté ce que nous appelons les gros bras, donc la fameuse justice privée que fustigeait déjà monsieur le président de la cour suprême lors de la dernière rentrée solennelle, face à cela,  j’ai demandé au sous préfet  de Yaoundé 3  qui était au stade d’arrêter tout, que les deux clubs ne pouvaient pas évoluer dans des conditions comme celles là, bien évidement chaque tendance réclame la légitimité, d’un côte le général dit qu’il y a une décision de justice, de l’autre côte monsieur Onambele Zibi estime que la Fecafoot s’est prononcée en sa faveur et que c’est lui qui devait jouer et au stade ce jour il y a deux équipes de Tonnerre qui veulent affronter chacune Botafogo, dans ce remue ménage, le sous préfet a donc voulu arrêter les choses pour dire voila et nous préférons arrêter et que vous alliez  régler le problème, notre souhait est de voir une seule équipe de Tonnerre lors des rencontres du Tonnerre Kalara club, ce qu’une tendance n’a pas cru devoir accepter, ils ont décidé de faire jouer le match contre notre avis, les forces sont restées là, l’autre tendance est rentrée au quartier pour renforcer son dispositif parce qu’ils se sentaient minoritaire, donc apporter plus de gros bras au stade, et vous comprenez que le préfet en charge du maintien de l’ordre dans la cité capitale ne pouvait pas rester indifférent, d’ou la mesure que nous avons prise. Nous ne disons pas que TKC est persona non grata, mais il y a des instances habileté à gérer ce genre d’affaire au niveau de l’instance faitière, qu’ils aillent s’asseoir qu’ils règlent leur problème pour que le Tonnerre ne nous offre plus le spectacle que nous avons vécu au stade militaire de Yaoundé.
 
Quel est le bilan de ces échauffourées à ce jour ?
 
Je dois saluer le professionnalisme de nos forces de l’ordre, parce que si nos forces n’étaient pas là et en grand nombre, je crois qu’il y aurait eu bain de sang,
 
En langage sportif votre arrêté pour cette circonstance à valeur de carton rouge ou carton jaune ?
 
Si vous voulez prendre les choses en termes de coloration de carton, je dirais carton jaune, nous pouvons voir le Tonnerre sortir de ces clivages pour que le Tonnerre puisse rejoindre l’élite sportive, nous sommes là nous n’avons aucun parti pris pour telle ou telle tendance mais nous disons que l’instance appropriée  en charge de la gestion de notre football règle ce problème, notre soucis est qu’on présente une seule équipe de Tonnerre et que ces menaces d’atteinte à l’ordre public qui ont été reconnues par les correspondances du général Semengue et de monsieur Onambelé Zibi que cela soit un lointain souvenir et un triste souvenir.
 
En attendant, que dire des supporters du club mythique de Mvog Ada, plus moyen de jouer  leur rôle de douzième joueur à présent ?
 
Je souhaite que les instances habiletés à gérer ce problème se prononcent très rapidement, que les deux tendances soient interpellées et que même cette semaine que le problème connaisse un dénouement heureux et que le week-end prochain le Tonnerre rejoigne les stades de Yaoundé c’est tout ce que nous souhaitons, le Tonnerre est un très grand club que nous avons vu jouer.
 
Voir le Tonnerre aujourd’hui hors des stades ne vous laisse pas indifférent ?
 
Qu’est ce que le délégué du gouvernement et moi nous n’avons pas déployé comme trésor d’énergie pour maintenir les deux clubs mythiques de la capitale au niveau de l’élite sportive.
 
Vous êtes Canon ou Tonnerre ?
 
Je ne suis ni l’un ni l’autre, je suis pour l’ordre,  il faut que  l’ordre public soit préservé en tout temps.
 
Par Guy Nsigué (source Crtv)
 
 
 
 
 
 
 
14-03-2017 18:26:43
Kamerfoot.com Imprimer l'article
Envoyer à ....
     
 
 
SUR LE MEME SUJET
 
Lions Indomptables: Le Comité de normalisation sur les traces d'un entraîneur
Arbitrage: Les heureux élus pour le badge Fifa au Cameroun
gratitude: Benjamin Massing honoré par le vainqueur de la Coupe du Cameroun de football
Coupes africaines 2018 : Les adversaires des clubs camerounais sont connus
Solidarité: Les anciens Lions au chevet de la famille de Massing
Lions Indomptables: Michel Kaham tacle Broos
Fécafoot: Feutcheu, Assamba et Konate font plier les normalisateurs
Transfert : l’impact de Montréal protège Oyongo Bitolo pour la prochaine saison
Caf: Le dernier représentant du Cameroun donne son nom
Coupe du Cameroun : Alain Nandjou Nganle reçoit son million

 
 
DANS LA MEME RUBRIQUE Interview
 
Ekedi : «Je suis prêt mentalement, physiquement et psychologiquement, le coach ....»
JSK : Ekedi est concerné par le match du NAHD
Charles Mongue Mouyeme :Tombi A Roko n’a jamais été président de la Fecafoot
Steve Ekedi ouvre son cœur : « Si je n’avais pas signé à la JSK, je n’allais peut-être pas jouer en Algérie »
Joseph Antoine Bell : Le Cameroun peut organiser la Can à 24 équipes
Can 2019 : Patrick Mboma perd espoir
Thomas Nkono : ‘’Fabrice Ondoa est très doué et fait preuve d’une grande maturité ‘’
Pr Proper Nkou Mvondo : ‘’ Tombi A Roko ira en prison parce qu’il distrait l’argent du football ’’
Charley Fomen : '' j'ai refusé la Chine il y'a 3 ans parce que je me disais que j'étais jeune ''
Gianni Infantino: «Je suis impatient de travailler avec Ahmad»

 

 
PUB
 
ACTUALITE
Actualité
Anciennes Gloires
Chronique
Compétition
Foot Pro
Interview
Ligue 1
Ligue 1 et 2
ligue 2
Portrait
Tanière
 
 
DERNIERES BREVES

breve Le nouveau cahier de...
breve Lions indomptables : une...
breve Ligue 1,en match de...
breve Can U 20: Les...
breve comment une meme societe...
breve Chers confrères, Nous sommes au...
breve Gambie-Cameroun: Aurélien Chedjou forfait. Le...
breve Ligue 1 rien n'est...
breve Classement de la ligue...
breve Ligue 1 rien n'est...

 

 
RECHERCHER
 

Entrez les mots clés à rechercher

 
 
SONDAGE
 
Qui Gagnera les lections Ligue de Foot Pro ?
Voir les rsultats
 
 
NEWSLETTER
 
Entrez votre adresse email pour ne rien rater
 
 
 
 

Suivez notre actualit seconde par seconde sur twitter

Accueil | RSS | Notre Equipe | Contacts | Publicité | Recrutement | Partenaires | Infos légales | Liens football
2017 © kamerfoot.com - All Rights Reserved