Diplomatie: Roger Milla est un "raciste"

L'ancien Lion Indomptable, Albert Roger Milla défraie la chronique. Reconnu pour ses sorties très souvent peu contrôlée, le plus vieux buteur d'une phase finale de coupe du monde fait de nouveau les siennes. Le " vieux Lion" comme on l'appelle affectueusement confirme son côté raciste, que remarquait Pierre Lechantre, en mai 2013!

« Dites à cet entraîneur qui s’apprête à débarquer au Cameroun de rebrousser chemin. Sinon nous allons le tabasser avant de le refouler chez lui. Nous ne pouvons pas accepter ces ennemis du pays », menaçait Roger Milla, dans les colonnes du quotidien, Le Messager, du 13 mai 2013. Le mondialiste 90 s'opposait ainsi avec fermeté, à la signature de Volker Finke à la tête de l'encadrement technique des Lions Indomptables. Il n'hésitait d'ailleurs pas à inviter, les autorités locales à confirmer à son poste, son ami Jean Paul Akono, qui assurait l'intérim. Raciste. Va dénoncer l'entraîneur champion d'Afrique 2000, Pierre Lechantre.

« Milla est sanguin. Il n’a pas vraiment tendance à réfléchir à ce qu’il dit. Mais là, c’est grave! Car il lance ouvertement un appel à la violence, tout en faisant preuve d’un vrai racisme», répliquait, Pierre Lechantre. L'ancienne star du football africain semble confirmer les propos, du technicien français au sujet de son côté raciste. Puisqu'il convient de préciser, que l'ancien attaquant de Montpellier, qui affichait une opposition farouche à tout entraîneur expatrié dans la tanière encense, les noirs expatriés, Seedorf et Kluivert portés au poste. Ces deux sélectionneurs étrangers sans expérience bénéficient curieusement de tout le soutien du vieux Lions: « se sont de très grands professionnels», soutenait-il dans les lignes du quotidien, Le Messager, du 27 août de l'année courante: «Il ne faut pas les mêler dans les affaires du quartier ou que les managers et autres personnes extérieures à la tanière appellent pour dire qu’il faut convoquer leur personne. Je condamne cela», ajoutait-il.

Une première liste qui prend Milla à contre-pied! La première liste publiée par le duo hollandais fait visiblement, Roger Milla ravaler ses paroles. Car Seedorf, qu'il qualifie de "grand professionnel" convoquait entre autre: des joueurs blessés, des joueurs dont le processus de régularisation n'était pas à terme et bien d'autres. Sans oublier des joueurs convoqués, sans que leur club ne soit notifié. Curieux pour des "grands professionnels"! Cette curiosité nous oriente vers la conclusion selon laquelle: "le soutien de Milla à Seedorf et Kluivert se présente comme un geste raciste"!