Tanière: Moukandjo évite une humiliation

L'ancien capitaine des Lions Indomptables, Benjamin Moukandjo n'entre pas dans les plans de Clarence Seedorf. Le technicien néerlandais ne le cache pas. Il va faire savoir son intention au joueur, de Beijing Renhe, au cours de sa première conférence de presse, au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. L'intéressé ne va pas prendre l'annonce au sérieux. Il déchante à la veille de la publication de la liste, des 23 joueurs camerounais convoqués, pour la double confrontation, contre le Malawi, les 10 et 12 octobre prochain. Et, évite une "humiliation".

Samedi 22 septembre de l'année en cours, Benjamin Moukandjo surprend les fans des champions d'Afrique en titre. Dans un communiqué quasiment inattendu, l'ex-sociétaire de Lorient annonce la fin de sa carrière internationale. La nouvelle est reprise dans de nombreux médias nationaux et internationaux. Cependant, personne ne parvient à trouver des explications à cette sortie. Au bout de nombreuses interrogations, quelques langues vont se délier, dans le clan de l'attaquant de 29 ans: "il refuse de se faire humilier"!

Le capitaine des Lions Indomptables, pendant le sacre du Cameroun, à la Can 2015 ne figure pas dans la liste des joueurs camerounais convoqués, pour affronter le Malawi. Le champion d'Afrique 2015 va prendre connaissance de sa non-convocation, pour la double confrontation, d'octobre prochain, avant la publication de la liste. C'est alors, qu'il va décider d'anticiper. Ce qui l'amène à annoncer sa retraite internationale, avant l'officialisation de la liste, par la responsable de la communication de l'équipe. 

"Cette opération aurait pour but de ne pas déprécier sa valeur et éviter de porter un mauvais coup à son image", pensent de nombreux observateurs du football local. Les membres de la  team Moukandjo se montrent plus explicitent: "il évite juste de se faire humilier", précise l'un.