Lions Indomptables: Les manigances de Kana Biyik portent des fruits

Le défenseur de Kayserispor, Jean-Armel Kana Biyik effectue son retour dans la tanière des Lions Indomptables. Son nom figure dans la liste des 23 joueurs retenus, par Clarence Seedorf, pour la double confrontation, que va livrer le Cameroun, les 10 et 12 octobre prochain, contre le Malawi. La rencontre va compter, pour la 3e et 4e journée des éliminatoires de la Can 2019. Le natif de Metz doit cette convocation à une intervention dans les colonnes du site internet, sport.fr

"Les gens ne le savent pas, mais j'ai parlé avec le coach (Clarence Seedorf), quand il a donné sa liste. Nous avons bien discuté. Je lui ai dit que j'étais à son entière disposition, que je vais bosser dur et tout faire pour rentrer dans sa prochaine liste ..., affirme le défenseur de 29 ans, à sport.fr. Dans la même interview, le fils du mondialiste90, André Kana-Biyik avoue ses liens étroits avec Samuel Eto'o: « Tout est parti samedi matin, je reçois un appel de Samuel Eto'o, qui me fait part de cette interview", confie-t-il à nos confrères. 

Il ne fait désormais l'ombre d'aucun doute, que le défenseur de 90kg, qui a tout fait pour réintégrer la tanière doit ce retour, à son intervention sur le site sport.fr. Au cours de cet entretien, que nous avons publié dans un précédent article, le défenseur chassé du stade rennais prend le parti, du capitaine du Qatar FC et remet en cause les propos de son géniteur. Celui-ci laissait savoir, que Samuel Eto'o a pris le football camerounais en otage. Et si c'était vrai? On va le savoir, de toutes les façons!