Mathieu Nathanaël Njog: "À quoi joue-t-on dans le staff des Lions...?"

La liste des joueurs convoqués, par Clarence Seedorf, pour la double confrontation d'octobre prochain entre le Cameroun et le Malawi continue d'alimenter les débats. Si de nombreux observateurs des questions footballistiques locales portent des réserves, sur les hommes choisis, par le technicien néerlandais, Mathieu Nathanaël Njog soulève un autre aspect: le processus! 

"À quoi joue-t-on dans le staff des Lions Indomptables avec la convocation des joueurs, qui n'ont pas encore réglé leur question de nationalité, mieux n'ont pas toute la validité de la FIFA pour être sélectionné?", s'interroge le secrétaire nationale adjoint de l'Association des journalistes sportifs du Cameroun (Ajsc). Le sénior journaliste va plus loin et évoque brièvement la procédure de convocation d'un joueur binational: "La convocation d'un joueur respecte un certain process, qui permet de s'assurer, que le joueur répond aux règles de qualification de la FIFA et par ailleurs qu'on l'a contacté et il a donné son accord", explique cet expert des questions sportives. Pour lui, la gestion du football au pays des champions d'Afrique en titre est amateur!

"Ce qu'on voit et on apprend, depuis les deux listes du staff néerlandais (Seedorf et Kluivert, Ndlr) est une compilation d'amateurisme. Leur volonté de passer, devant l'opinion publique comme ceux, qui sont allés ramener les plus irréductibles joueurs de la diaspora tourne en dérive. Conséquence la majorité de leurs tentatives finit par faire l'effet d'un pétard mouillé", affirme Mr Njog.