Justice: Le TAS sauve Bamboutos de la conspiration Fifa, Fécafoot

Le Tribunal arbitral du sport (Tas) rétablirait Bamboutos FC de Mbouda dans son droit. Le club le plus supporté du Cameroun sortirait victorieux du litige, qui l'opposait au belge, Yohan Buyle. A en croire certaines sources internes au club, le Tribune arbitrale du sport (Tas) aurait sommé la Fifa de lever la sanction, qu'elle infligeait aux Mangwaboys, par la voix du secrétaire générale de l'instance, Jacques Blondin, le 12 avril de l'année courante. Ladite décision jugée sévère et injuste, par de nombreux amateurs du football camerounais, rétrogradait, la formation sacrée sur le terrain, troisième au dernier championnat, Mtn Elite one en deuxième division. Elle lui faisait également perdre du même coup, sa place en Coupe de la Caf. Cette sanction qu'on qualifiait de conspiration du tandem: Fifa-Fécafoot contre Bamboutos FC de Mbouda ne prospérerait pas.

Rappel

La décision de la FIFA prise le 12 avril 2018, a été transmise à l’administration de Bamboutos FC de Mbouda, le 7 mai 2018 par Martin N. Etonge, Secrétaire Général de la FECAFOOT, par courrier N° : 0394/FCF/SG/SSG/17. Dans la note du Secrétaire Général de la FECAFOOT que reconnait notre source au sein du club, il est écrit : « Cette décision est rendue suite au non-respect de votre club des dispositions de la décision du juge unique de la Commission du statut du joueur du 15 juin 2016, dans le cadre du litige contractuel entre l’entraîneur Johan Buyle et votre club. Vous êtes priés de noter qu’il vous est accordé un délai gracieux exceptionnel de 30 jours pour vous acquitter des sommes à payer. »