Malawi - Cameroun: Mandjeck hérite du brassard

Georges Constant Mandjeck (29 ans) va arborer le brassard de capitaine, mardi 16 octobre de l'année courante, contre le Malawi. Le Cameroun va affronter Les Flammes, au stade Kamuzu, à 8h30. La partie va compter, pour la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2019, dans le groupe B.

Mandjeck va être, le 3e joueur à hériter du brassard de capitaine, en trois sortie de Clarence Seedorf, à la tête des Lions Indomptables. Le technicien néerlandais, qui assurait avoir déjà "donné la direction", au champion d'Afrique en titre, en conférence de presse, après la victoire (1 - 0), au match aller à Yaoundé semble encore tergiverser sur son capitaine.

Le choix porté sur le milieu de terrain du Maccabi Haifa, par Seedorf n'est pas de nature à convaincre la presse nationale. Nos confrères de press-sport s'exprime sur la question:

"le milieu de Macabi Haifa qui a toujours souffert d'une carence de potentiel physique comme cela s'est vu lors de sa dernière apparition face aux Comores. Cuit après 45 minutes de jeu, Mandjeck qui a repris la seconde période à la même vitesse, que le pape Benoît XVI s'est senti soulagé lorsqu'il a cédé sa place. Conscient des insuffisances de l'ancien rennais, le technicien Hollandais ne l'a pas logiquement reconduit, vendredi face au Malawi. Désigné capitaine ce lundi, Mandjeck a donc intérêt à puiser dans ses réserves pour tenir son rang ce mardi. Sinon il pourrait faire ses adieux en équipe nationale", explique-t-ils.