Décès d'Albert Ebosse: Les algériens révèlent le nom de l'assassin

Les langues se délient au sujet des circonstances du décès brutale du footballeur camerounais, Albert Ebosse. A en croire le célèbre activiste algérien, Amir qui ouvre le dossier, le buteur de la Jeunesse sportive Kabyle (B9) de regrettée mémoire aurait été froidement assassiné, par un policier. L'auteur de cette information qui devrait intéresser la justice camerounaise révèle, les initiaux du nom du meurtrier de cette ancienne pépite du football tricolore: "B.M". Ce dernier (B.M) aurait effectué sa sale besogne dans le tunnel du stade de Tizi Ouzou. Toujours selon Amir, le rapport du médecin légiste était "falsifié et le chef de la police local était au courant".

Il convient de rappeler, qu'Albert Ebosse Bondjongo perdait la vie, le 23 août 2014 au terme d'une rencontre de football du championnat de football algérien. Avec ces révélations, on espère que les autorités camerounaises et algériennes vont exploiter cette piste, afin de tirer au clair cette scabreuse affaire, qui reste sans suite, depuis plus de quatre.