Amical/Brésil - Cameroun: De grosses menaces planent sur la rencontre

L'équipe nationale de football fanion du Brésil choisit probablement, le mauvais moment pour livrer un match amical contre les Lions Indomptables. De grosses menaces pèsent sur cette rencontre, qui va opposer, le 20 novembre de l'année courante, au stadium MK à Milton Keynes deux grandes nations du football mondial.
 
De nombreux camerounais de la diaspora, qui qualifient de "hold-up électoral", la victoire déclarée de, Paul Biya aux élections présidentielles, du 07 octobre dernier comptent perturber cette partie. A en croire certaines indiscrétions, plusieurs "combattants" s'activent en Europe. Toujours selon des sources dans ce mouvement, ils comptent bloquer le passage du bus des champions d'Afrique en titre. Ils promettent d'intenter toutes les démarches possibles, pour perturber la rencontre.
 
Rappelons que toujours dans le cadre des mouvements de protestation de la victoire déclarée de M. Biya, par le conseil constitutionnel, lundi 22 octobre, ces hommes et femmes déterminés à le faire partir du pouvoir boycottent, les artistes locaux invités à prester hors du pays. Ils ont réussi à faire annuler le concert de l'artiste K-Tino et plusieurs autres, le weekend dernier en France. Ils comptent en faire de même pour la confrontation, qui va mettre aux prises, le Brésil et le Cameroun.