ELITE ONE : ‘’Bamboutos évoluera en première division l’année prochaine’’

Invité de l’émission dominicale Sport Time diffusée sur les ondes de radio Equinoxe, l’actuel entraineur du club phare du département des Bamboutos se veut rassurant au sujet des requêtes introduites, par l’administration du club pour solliciter la réhabilitation des Mangwa boys en Elite One, avant le démarrage de la prochaine saison. Interview.
 
« Hier nous avons encore passé pratiquement toute la journée avec le Pca à travailler là-dessus et je crois que pour ceux qui sont encore d’une manière ou d’une autre sceptique, nous avons introduit beaucoup de recours à ce niveau. Je crois que Bamboutos et le Pca monsieur Justin Tagouh nous a redonné toutes les assurances. Bamboutos évoluera en première division l’année prochaine. Le problème avec Johan Buyle est arrivé comme il est arrivé. Je crois qu’à ce niveau là l’administration n’a pas suffisamment vérifié si cet entraineur là avait la qualité requise ou alors les diplômes requis. L’administration s’est empressée  de lui faire un contrat. Et lorsqu’on s’est rendu compte, lorsque la direction technique nous a fait comprendre que cet entraineur ne pouvait pas s’assoir au banc de touche, c’est là où l’administration a résilié le contrat. Il y a même un appuie qui lui avait été donné. Bon on n’a même cru que l’affaire allait s’arrêter là. Elle a continué jusque là où nous connaissons. D’où n’est-ce pas cette décision de la FIFA qui nous est tombée sur la tête  comme un coup de massues. Mais car cela ne tienne comme je disais tout à l’heure nous avons introduit beaucoup de requêtes. Hier nous avons parlé avec des éminences en ce qui concerne le football non seulement continental mais également mondial. Ces éminences nous ont  demandé de leur acheminer dans les plus brefs délais tout  le dossier. Et je crois que attendons encore cette semaine. Et comme je le disais tout à l’heure nous avons toutes les assurances que cette équipe évoluera en première division, en ligue I.S’il s’avère un temps soit peu que ce ne soit pas la ligue I  ne prenons pas ça comme une fatalité. Comprenons que à un moment donné nous avons nous  même notre part de responsabilité. Et que nous devons  nous remobiliser dans les plus brefs délais pour que cette équipe remonte également en ligue I où elle doit être. Parce que faire rétrograder une équipe qui draine autant de monde au stade serait  vraiment  une très très  grande injustice pour notre football.»
 
Propos décryptés par Rodrigue Djengoué.