Aboubakar Alim Konaté : « Le scrutin s’est déroulé dans la transparence la plus totale »

L’assemblée générale élective de la fédération camerounaise de football s’est tenue le mercredi 12 décembre 2018 à Bankomo une banlieue de la capitale politique du Cameroun Yaoundé. Au terme de cette assemblée qui a été marquée par la victoire écrasante du candidat Seidou Mbombo Njoya, le premier vice président et membre du comité exécutif de ladite fédération a livré ses impressions à la presse.

Vous avez assisté à l’assemblée générale élective de la Fecafoot qui a conduit à l’élection du nouveau président quel est votre sentiment ?

Alim Konaté : Un sentiment de satisfaction, surtout compte tenu de la manière dont les travaux se sont déroulés, comment les délégués se sont comportés. C’est un scrutin qui s’est déroulé dans la transparence la plus totale, dans le fair-play. A la fin c’est le football qui gagne. Les autres candidats se sont battus aussi. Nous nous avons commencé à travailler depuis près de deux ans maintenant. Et nous récoltons les fruits de la victoire. Maintenant il faut rassembler et travailler tous ensemble avec toute la grande famille du football.

Le chantier immédiat c’est quoi ?

Alim Konaté : Réconcilier la grande famille du football, relancer le football professionnel dont vous savez que le championnat n’a toujours pas démarré.

Un mot pour vos adversaires que vous avez battus…

Alim Konaté : Je les appelle à nous rejoindre pour construire ensemble, refonder le football camerounais.

Propos décryptés par Rodrigue Djengoué.