Aboudi Onguene : ‘’J’espère que 2019 nous portera vraiment encore chance’’

  • Après la qualification à la phase finale de la coupe du monde de 2019 en France, à 6
    mois du début de cette compétition, certaines joueuses en vacance profite bien pour
    recharger les batteries. C’est le cas de Gabriel Aboudi Onguené qui a été happée au
    passage par notre confrère de radio équinoxe qui lui a tendu son micro.
    « C’est tranquille on n’essaye de se reposer, de pouvoir guérir certains bobos et profiter de la
    famille aussi. La saison a été très difficile, l’année très difficile aussi. La saison ça n’a pas été
    trop en club et à l’équipe nationale aussi. Même comme nous avons eu la qualification pour le
    mondial. Mais nous restons confiantes, et on n’espère faire mieux. Et maintenant nous ne
    souhaitons que l’encouragement et une bonne préparation pour ce mondial.
    Je dirais que lorsqu’on est à l’aise quelque part c’est difficile de quitter. J’ai prolongé encore
    d’un an. (Dans son club russe) Et je crois que si j’ai prolongé c’est parce que je me sens bien.
    Et j’ai envie d’une stabilité avant d’entamer la coupe du monde. Parce que je me dis aussi que
    si je change maintenant, ça pourra un peu me perturber vu que nous sommes à six mois d’une
    coupe du monde et j’ai préféré me stabiliser encore un an et voir ce qui sera encore sur la
    table l’an prochain. La coupe du monde c’est une compétition que tout footballeur ou
    footballeuse rêve de jouer et participer pour la deuxième fois n’est pas donné à n’importe qui.
    Nous ne pouvons que souhaiter avoir une bonne préparation comme je le disais et pourquoi ne
    pas encore donner la joie aux camerounais comme en 2015.
    C’est la fin d’année je ne peux que souhaiter tout mes vœux les meilleurs à tous les
    camerounais, à ma famille. J’espère que 2019 nous portera vraiment encore chance nous en
    tant lionnes indomptables.
    Propos décryptés par Rodrigue Djengoué.